Ricky Wilde

ricky wilde (77)

Ricky Wilde (de son vrai nom Richard James Reginald Steven Smith), né en Angleterre le 6 novembre 1961, est un compositeur, musicien, producteur de disques et de films. Il est le fils de Marty & Joyce Wilde, et le frère de notre Love Blonde.

Alors qu’il n’a que 11 ans, le producteur de disques Jonathan King lui propose de signer un contrat d’enregistrement sur son label UK Records. Il sort un premier single intitulé I am an astronaut en novembre 1972. Marty Wilde et Peter Shelley ont écrit les paroles et Kim y a fait les chœurs. Le morceau est publié au Royaume-Uni, en Europe, et en Suède, où il remporte un énorme succès.

ricky wilde (83)À noter que ce titre sera repris ensuite par plusieurs artistes, et notamment par le groupe Snow Patrol en octobre 2006. Jonathan, qui croit grandement en Ricky, devient son mentor et fait de lui une star du Teenybopper. Ce dernier fait même la couverture du célèbre magazine pour enfants Look-in, en juin 1973. Malgré son succès, Ricky n’est pas très à l’aise lorsqu’il s’agit de se montrer en public, et surtout il n’aime pas se retrouver dans les magazines !

ricky wilde (2)En plus de posséder ce qui ressemble à une voix prometteuse, Ricky est également un musicien accompli à la guitare et au piano. Il est également passionné de natation et de football.

Quelques autres titres se succéderont en 1973 et 1974 : Do it again a little bit slower, April love, Mrs MalinskiTeen wave, et I wanna go to a disco, mais ils ne rencontreront le succès espéré, seulement en Espagne et dans certains pays Scandinaves. Les deux derniers singles de Ricky passant presque inaperçus en Angleterre.

À la même époque, on le voit dans des émissions musicales sur la BBC, au côté de Marty Wilde. Puis, après ses études, il rejoint le groupe scénique de son père en tant que claviériste et guitariste.

Au cours de l’année 1980, alors que Marty Wilde a réservé un petit studio 8 pistes, à Luton dans le Bedfordshire, pour y enregistrer un album Country, et qu’il doit se rendre à Londres de toute urgence pour enregistrer une émission de télévision, il dit à son fils : « Ecoute, je dois y aller, mais comme le studio est payé, tu peux mettre la console d’enregistrement en route pendant que je suis parti« . Quand Marty revint, il fut fort surpris d’entendre une fantastique chanson écrite et enregistrée par Ricky : Falling out. Dans la foulée, ils écrivirent ensemble un autre morceau, intitulé Tearaway.

ricky wilde (10)Ricky Wilde propose les démos à quelques maisons de disque, et c’est la compagnie RAK (filiale d’EMI) qui accepte d’enregistrer Tearaway en face A, parce qu’elle pense que ce sera un bon single, puis Falling out en face B. Ricky suggère alors au producteur de musique Mickie Most, de mettre sa sœur Kim sur les choeurs de Falling out. Quand Mickie l’entend, il pense qu’elle a une belle voix et une bonne image, et qu’il peut faire quelque chose de grand avec elle. C’est donc grâce à ce titre que la carrière de Kim Wilde débutera, et par extension celle de Ricky continuera, mais désormais en tant qu’auteur-compositeur et producteur.

Ironie de l’histoire, le single enregistré n’a jamais été officiellement commercialisé. Falling out sort finalement mais chanté par Kim en 1981 sur l’album éponyme Kim Wilde, et Tearaway ne sera quant à lui publié que sur un album de compilation, paru illégalement en 2002, et appelé sobrement ‘Singing heroes’.

cropped-2_kids-in-america_vh.jpgEn juillet 1980, Ricky vient de finir une chanson qu’il a co-écrite avec son père Marty en seulement 30 minutes et propose à Kim de l’enregistrer en studio. Mickie Most sait immédiatement que ce sera un tube mais il préfère attendre le bon moment pour lancer le disque : c’est donc le 26 janvier 1981 que sort enfin Kids in america, avec le succès planétaire que l’on sait.

La carrière de Kim Wilde décolle pour de bon, et Ricky y jouera un rôle important puisqu’il écrira et produira la plupart des chansons pour sa sœur. Il l’accompagnera également sur toutes ses tournées, généralement en tant que guitariste et choriste, mais parfois aussi en tant que bassiste ou claviériste. Ricky admettra toutefois qu’il se sent mieux dans l’ombre de Kim, plutôt qu’en pleine lumière comme à ses débuts.

select_sound_studiosEn 1983, la famille Wilde crée la société Big M Productions, et investit dans un important studio d’enregistrement surnommé le Select Sound Studios (situé à Knebworth, au nord de Welwyn Garden City), pour y enregistrer la plupart des futures chansons de Kim, entre autre, mais aussi d’autres artistes, qui y ont également enregistré certains de leurs albums, tel que notamment : Adam Ant, Bonnie Tyler, Brian May, Bucks FizzWorld Apart

Le 29 juin 1986, Ricky se marie avec Mandy. Ensemble ils auront trois enfants : Marty Wilde III, né le 13 août 1986 (à l’occasion de sa naissance, Kim et Ricky ont écrit la chanson You Came), Scarlett Lillian Wilde, née le 9 mars 1989 (elle aussi a inspiré Kim et Ricky pour une chanson, avec Birthday Song qui est devenu la face B du single Love is holy), et Mason Wilde, né le 3 juin 1997.

À la fin des années 90, lorsque Kim s’éloigne momentanément du showbiz, Ricky continue à écrire et enregistrer pour d’autres artistes, tels que les groupes Blue, ou Worlds Apart (pour lequel il produit deux titres parus en 1994 : Could it be i’m falling in love et Everlasting love), ou encore Natasha Bedingfield.

En 2000, le Select Sound Studios est vendu, et Ricky se crée alors son propre studio dans sa maison.

ricky wilde (97)En 2005, il est l’un des initiateurs du label Sonic Hub Records, avec ses amis Sean J. Vincent et Rob Berwick. Fin 2006, ils réalisent leur album Eye of the storm également sous le nom de Sonic Hub, qui comporte un titre avec la participation de Kim Wilde : The hunt for zero Point, et par ailleurs un titre avec la voix de Martin Fry : New man, est publié en CD aux Etats-Unis.

Depuis 2006, date à laquelle Kim revient enfin pour de bon à la musique, Ricky reprend tout naturellement le chemin des studios avec elle, pour lui écrire de nouvelles chansons et produire ses nouveaux albums, et ce jusqu’à aujourd’hui. Il a également repris son rôle de musicien et de choriste dans le groupe de sa sœur, le Kim Wilde Band.

En janvier 2006, il produit aussi sa fille Scarlett Wilde (alors âgée de 17 ans). Elle enregistre d’abord une reprise de la chanson de Billy Idol : White wedding, pour le label Sonic Hub (bien que cette version reste inédite pour le moment) et le titre My open mind (extrait de l’album Eye of the storm, sorti le 30 octobre 2006), puis Ricky lui produira par la suite un single : Fight temptation, sorti en 2010.

ricky wilde (28)En octobre 2009, Ricky, Sean J.Vincent, Dan Peters, et André Renner produisent un long métrage intitulé Shoot the dj. L’histoire est centrée autour de deux disc-jockeys qui, pour payer leurs lourdes dettes, ont l’idée de fabriquer de la cocaïne factice et de la revendre ensuite. Kim Wilde y apparaît brièvement, et joue son propre rôle. Le film met également en vedette Tony Hadley (le chanteur du groupe Spandau Ballet), Victoria Hopkins, Hal Fowler (le mari de notre Love Blonde), et Scarlett Wilde qui joue le rôle de Kim Wilde lors d’un flashback situé en 1981. Le film est disponible en DVD depuis le 10 mai 2010.

Le 11 juin 2013, Ricky et Mandy deviennent les plus heureux des grands-parents avec la naissance d’Ophelia, fille de Marty Wilde III & Lissy Clark.

bal mandy12En 2013, Mandy et Ricky créent la fondation Wilde Cancer Foundation. Le 21 septembre 2013, ils organisent une grande soirée intitulée A Wilde summers ball, qui est donnée au Tewinbury Farm Hotel dans le Hertfordshire, au profit de l’association Hertfordshire Breast Unit Appeal (un centre spécialisé pour la détection des cancers du sein), dont Kim Wilde est l’une des présidentes depuis 2007. De nombreux artistes sont présents à cette soirée dont entre autres, Kim et son groupe, Marty Wilde, Nick Van Eede, Nik Kershaw, Ray Quinn, Rick Astley… Cet événement a permis de récolter la somme d’un peu plus de 71.000,00 € qui a permis d’acheter un scanner de pointe.

Le 28 novembre 2015, Mandy & Ricky renouvellent cet événement intitulé cette fois-ci, Wilde Winter Ball. Une fois de plus, Kim et sa bande sont sur scène. De nombreuses célébrités et personnalités sont également présentes à cette soirée et grâce aux dons de chacun, une somme de 56.410,00 € a pu être récoltée.

A noter que Ricky continue à écrire et produire Kim et l’accompagne désormais dans ses tournées à la guitare rythmique…

 

 

Sources : fr.wikipedia.org ; www.wilde-life.com