Concert à La Cigale / Paris – 20 février 2007

Ce matin, nous sommes le 20 février 2006 et ce n’est pas un jour comme les autres ! En effet, c’est aujourd’hui que je vais voir mon idole en concert à La Cigale, à l’occasion du ‘Perfect Girl Tour’ faisant suite à la sortie de l’album Never Say Never. Cela fait des mois (même des années) que j’attends avec impatience ce moment. J’en ai rêvé, je l’ai préparé, j’ai bassiné tout mon entourage, je décompte les jours depuis l’achat de mon billet le 2 novembre dernier et aujourd’hui c’est le jour J. Je suis toute excitée…. Nous partons pour la capitale avec mon mari, il y a environ 2h30 de trajet (nous habitons Tours). Un p’tit cd de Kim pour la route, histoire de se mettre dans le bain…

bb

Il est 16h45 quand nous arrivons à destination. Génial ! … mais quelle surprise de voir qu’il y a déjà une cinquantaine de Fan devant La Cigale. Nous allons boire un petit café au pub d’à côté (La Fourmi) pour nous détendre et faire passer un peu le temps, puis nous nous rangeons gentiment derrière ceux qui attendent déjà. Je trépigne d’impatience. Je regarde l’heure, cela devient bon, plus que quelques heures et on y sera.

Il est 19h45, les portes de la Cigale s’ouvrent et tout le monde se précipite pour avoir une bonne place. Super, nous sommes bien placés, tout devant la scène (sur la droite), c’est très bien, le micro de la star n’est pas loin, ce devrait être tip top ! Je meurs d’impatience.

Il est 20h00, il y a une première partie musicale avec SONIC HUB (groupe avec entre autre : Rick (le frère de Kim), Roxanne (sa petite soeur), Scarlette (la fille de Rick) et même le mari de Kim, Hal Fowler. Seul un DJ est sur scène. Il mixe des titres de cet album (musique électronique) et distribue des cd (super! J ’ai réussi à en avoir un). C’est pas mal comme musique ! Mais c’est la Star que l’on veut…

Il est 20h45 quand la bande de Kim arrive sur scène, suivi de la déesse que tout le monde attend. Je crois que je vais m’évanouir, j’ai d’étranges sensations et je ne peux m’empêcher de pleurer tellement le moment est grandiose. La voir là en chair et en os tout près de moi depuis le temps que j’attendais !. (La dernière fois que je l’ai vu c’est en 1986 au Zénith de Paris. A mon grand regret je n’ai pu aller à la Cigale en 1994).

Elle commence par I Fly titre de son dernier album NEVER SAY NEVER (je m’envole) suivi de Chequered Love 2 ème tube de 1981 – 1er Album KIM WILDE (plutôt rock, j’adore), ensuite Stone de 1988 – 6ème Album CLOSE (génial), puis Baby Obey Me dernier album (trop top), et View From a Bridge de 1982 – 2ème Album SELECT (alors là je tombe à la renverse), et encore You’ll Never Be So Wrong de 1981 – 1er Album (merveilleux slow qui te fait des frissons partout), et encore Together We Belong dernier album (chanson que j’écoute en boucle ces derniers temps), puis encore Never Trust a Stranger de 1988 – 6ème Album CLOSE (c’est pas ma préféré mais j’aime), et on continue avec un cadeau exceptionnel Tuning in Tuning On – face B de Kid’s in América (trop bon), et bien sûr sa dernière Perfect Girl – dernier album (je kif grave !) et Someday de 1990 – 7ème Album LOVE MOVES (alors là je ne sais pas ce qu’elle nous a fait Kim mais on dirait qu’elle pleure ! Il faut dire que la chanson y’est peut être pour quelque chose !), puis elle enchaine avec Birthday Song (Titre rare que l’on trouve sur son maxi cd – Love is Holy) , elle continue avec Game Over – dernier album (ça c’est du délire, du rock Wilde), et puis elle nous chante merveilleusement bien Enjoy the Silence de DEPECHE MODE (c’est trop beau), elle continue avec Four Letter Word de 1988 – 6ème Album CLOSE (énorme balade), elle se déchaine (moi aussi) avec You Keep me Hangin’ On de 1986 – ANOTHER STEP, elle continue avec Chasing Cars du groupe SNOW PATROL (un délice), suivi de Cambodia (bien connu de tous). Et là, ils sortent tous (cela sent la fin) puis ils reviennent après un rappel… Et oui, elle ne pouvait par partir sans nous avoir chanté You Came et Kids in America (son premier succés) de 1981.

yy

J’aurais voulu que cela ne se finisse jamais. Ceci étant j’en ai pris plein les yeux et elle était merveilleuse ma belle Kim. Merci pour ce bonheur ma Kim et merci aussi à toute ta troupe. J’espère que tu reviendras bientôt.

Ci-après très peu de photos m’appartenant car mon appareil photo a fait des siennes (ce n’était pourtant pas le moment !!!) mais et celles de fans.

Il est maintenant 23h, et après ce spectacle mémorable, un bon nombre de fan attend la star. Il faudra patienter 2 heures avant de la voir sortir radieuse et souriante de la Cigale pour regagner son bus qui est garé juste devant. Juste le temps pour ses fans de prendre quelques photos et d’obtenir un autographe, mais aussi pour les chanceuses comme moi… de l’approcher et de l’embrasser très fort (sur les deux joues). Quelle joie pour une fan !!! Je n’oubliera jamais ce sourire et ce merci lorsque je lui offert ma rose.

Tout ce que je regrette, c’est de ne pas avoir immortalisé ce fort moment avec une photo. La seule chose qu’il me reste c’est un autographe (quand même !) de Kim bien sûr, de son frère Rick, de Roxanne (sa petite soeur) et même de son guitariste Perry ap Gwynnedd (des gens très abordables)… et aussi des souvenirs plein la tête. J’ai l’impression que j’ai révé…

Maintenant il est l’heure de dormir (comme dirait Kim dans la chanson de Laurent Voulzy “les Nuits sans Kim Wilde”) car il est plus de 2h du mat et il faut compter autant d’heure de route pour rentrer en Touraine… D’ailleurs, je remercie du fond du coeur mon mari chéri d’avoir été si patient…